Alternativa : La Revue de Presse – 56 ème édition

tapering

Les enjeux du tapering pour la Bourse

Eric Bourguignon, directeur général délégué et responsable des activités pour compte de tiers de Swiss Life Asset Management (France), décrit les conséquences redoutables pour les marchés d'une future normalisation des politiques monétaires.

Un mot risque fort d’animer les conversions au sein du microcosme financier international au cours des prochains mois : tapering, littéralement rétrécissement, réduction. Appliqué au domaine financier, ce mot fait référence aux mesures que les banques centrales sont susceptibles de prendre pour réduire le soutien extraordinaire qu’elles apportent à l’économie à travers leurs programmes d’achats de titres, eux aussi popularisés par un autre anglicisme : le quantitative easing.

Lire la suite : lerevenu.com

fiscalite

La mise en place d’une assiette fiscale européenne pourrait remettre en cause le régime de l’intégration fiscale et les mécanismes de crédits d’impôt

C'est un véritable « big bang » fiscal qui attend l'Europe si le projet de directive Accis, présenté ce mercredi par la Commission européenne, va à son terme (« Les Echos » du 26/10/2016). Derrière cet acronyme se cache l'ambition d'harmoniser les règles d'assiette de l'impôt sur les sociétés, de façon à mettre fin aux pratiques d'optimisation fiscale. Cela constituerait une première étape, avant une seconde, encore plus ambitieuse, qui serait de consolider cette assiette, pour répartir la base fiscale entre Etats européens selon une clef de répartition économique.

Si la France soutient activement ce projet, elle n'est cependant pas assurée d'être gagnante. L'étude d'impact de la commission chiffre un impact négatif pour les recettes d'impôt sur les sociétés de 0,13 % du PIB, même si cette estimation est entourée de nombreuses précautions méthodologiques. Cela laisse supposer que l'assiette retenue au niveau européen est moins large que l'assiette française.

Lire la suite : lesechos.fr

#pme

Simplification : 7 nouvelles mesures pour les PME

Le gouvernement a présenté lundi 24 octobre 2016 un train de nouvelles mesures destinées à simplifier la vie des entreprises. Au menu : innovation, apprentissage, fiscalité, transmission et reprise... Voici les dispositions les plus importantes pour les PME.

En présence des secrétaires d'État à l'Industrie, Christophe Sirugue, et à la Réforme de l'État, Jean-Vincent Placé, le Conseil de simplification des entreprises a présenté lundi 24 octobre 2016, 48 nouvelles mesures visant à simplifier les démarches des entreprises, au service de leur compétitivité. Ces annonces interviennent dans le cadre du "choc de simplification", souhaité par le président de la République François Hollande. Au total, ce sont près de 620 mesures qui seront mises en place dont 415 s'adressent aux entreprises. L'objectif du programme vise à faire économiser "plus de cinq milliards d'euros" aux entreprises, selon Gérard Huot, secrétaire général du Conseil de la simplification.

Lire la suite : chefdentreprise.com

 

emploi

«Brown-out» : quand le travail perd tout son sens

Des chercheurs ont fait la lumière sur une nouvelle pathologie liée au monde du travail. Le brown-out (qui signifie littéralement «baisse de courant») est vécu par un salarié qui ne comprend pas (ou plus) son travail. Explications.

Chaque jour au travail, vous avez le sentiment d'être inutile, ou d'effectuer des tâches dont vous ne comprenez pas la valeur? Vous ne comprenez plus votre rôle dans la structure d'une entreprise qui vous dépasse? Vous êtes peut-être atteint de «brown-out», une nouvelle pathologie au travail, théorisés par deux chercheurs britannique et suédois. Après le «burn-out» symbolisant l'excès de travail jusqu'à épuisement, le «bore-out» et l'ennui permanent au bureau, voici donc un nouveau terme, qui se traduit littéralement par une «baisse de courant» et une incompréhension du monde du travail de plus en plus prononcée.

Lire la suite : lefigaro.fr

 

Leave a comment

Your email address will not be published.


*