Alternativa : La Revue de Presse – 60 ème édition

economie

Sur Internet, le grand bond en avant de la finance alternative

En Europe, ce marché devrait atteindre environ 8 milliards d’euros en 2016, selon une étude de l’université de Cambridge en partenariat avec KPMG, publiée lundi 21 novembre.
Qu’on l’appelle financement participatif, alternatif ou crowdfunding, l’idée est toujours la même, se passer des banques pour obtenir de l’argent. Que ce soit sous forme de dons, de prêts ou de capital. Asics Gel Lyte 5 damskie Ce marché est aujourd’hui en pleine expansion.
Selon l’étude publiée lundi 21 novembre par l’université de Cambridge en partenariat avec KPMG, quelque 5,431 milliards d’euros ont transité en Europe en 2015 à travers ces plates-formes alternatives en ligne, soit une hausse de 92 % en un an.

A titre de comparaison, ces nouveaux acteurs ont financé, dans le même temps, 33,6 milliards d’euros en Amérique du Nord et 94,6 milliards d’euros en Asie. « En se fondant sur un taux de croissance conservateur de 50 %, nous estimons que le marché européen de la finance alternative en ligne devrait atteindre environ 8 milliards d’euros en 2016 », prédit l’étude.
Bémol : l’essentiel de l’activité s’opère au Royaume-Uni, qui a représenté 4,412 milliards d’euros à lui tout seul en 2015. Pourtant, sur les 372 plates-formes auprès desquelles les données ont été collectées, 273 opèrent en dehors du berceau européen du crowdfunding.

Lire la suite : lemonde.fr

 


#pme

París Normandie Brèves L'essentiel Etude exclusive Bpifrance : 75% des dirigeants de PME se disent isoles ou trop peu entourés

Entre janvier et avril 2016, Bpifrance a interrogé 2.400 dirigeants de PME et d’ETI (entreprises ayant réalisé entre 2 millions et 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires). Air Jordan 4 Uomo Un sur deux reconnait se sentir isolé, et les trois quarts pas assez entourés. Rod Carew Baseball Jersey L’étude réalisée par Bpifrance Le Lab, en collaboration avec Olivier Torrès, professeur à l’Université de Montpellier et à Montpellier Business School et fondateur d’Amarok, le 1er observatoire sur la santé des dirigeants de PME et des entrepreneurs, est la plus importante jamais réalisée sur ce thème.

45% des dirigeants de PME et d’ETI se sentent isolés. Fjällräven Kånken Big Si y ajoute les 29% de dirigeants qui ont déclaré se sentir « ni entourés, ni isolés », cela fait trois dirigeants sur quatre qui expriment, sinon une absence, un manque ou une insuffisance de soutien de la part de leur entourage dans le cadre de leur activité. Hollister France C’est là en effet le facteur unificateur des solitudes du dirigeant ; en revanche les causes qui déclenchent ce sentiment d’isolement sont nombreuses. Interrogés sur les sources de leur sentiment d’isolement, les dirigeants pointent de manière classique le poids des responsabilités et du pouvoir dans un environnement incertain. Le doute, renforcé par l’incertitude et la complexité du monde, constitue d’assez loin le premier facteur de solitude du dirigeant.

Lire la suite : paris-normandie.fr

 


 

#blockchain (3)

Comment la blockchain veut changer le monde

Décodage. asics gel kinsei hombre Sorte de registre numérique infalsifiable, la blockchain a servi de support au bitcoin, la monnaie virtuelle. Mais ses applications pourraient être sans limites, selon ses adeptes. Et un nombre croissant d’entreprises industrielles s’y intéressent, portant son influence bien au-delà de la finance. Nike air max 90 pas cher Tour d’horizon.

On lui attribue la paternité du bitcoin. Mais Satoshi Nakamoto – dont la véritable identité reste mystérieuse – est surtout le mathématicien qui a donné sa visibilité au système ayant servi de base pour le fonctionnement de cette monnaie virtuelle, la blockchain. Rod Carew Jersey Cette dernière aurait été développée par des militaires. Et, alors que l’intérêt pour le bitcoin s’est tassé, c’est elle, au­jour­d’hui, qui attire toutes les convoitises.

Le principe? Une sorte d’immense registre comptable, numérisé, accessible à tous, sécurisé, décentralisé et où les utilisateurs valident les transactions des autres. asics gel kinsei uomo «Un système de stockage de la vérité», comme le décrit Soren Fog, CEO de l’entreprise Iprotus à Zoug, qui fournit des services faisant appel à la blockchain.

Tout est transparent, rien ne peut être effacé ou falsifié et, lorsque l’on veut réaliser des transactions et les stocker dans ce registre, il faut un nombre minimum de validations des acteurs du système – n’importe qui dans le cas du bitcoin, des acteurs accrédités dans le cas d’une blockchain privée – pour que l’échange, mis dans un «bloc» avec d’autres transactions, soit accepté et ajouté à la «chaîne de blocs» (voir l’infographie ci-dessous).

Lire la suite : hebdo.ch

 


finance

Les nouveaux défis de la finance solidaire

Les encours d'épargne solidaire ont quasiment doublé en cinq ans. Mais pour prendre plus d'ampleur, la finance solidaire a encore beaucoup de défis à relever. Environ 0,19% de l'épargne des Français, soit 8,46 milliards d'euros d'encours. Voilà ce que représente aujourd'hui l'épargne solidaire dans l'épargne financière totale des ménages. Il y a cinq ans cette part étant de 0,10%.

Depuis le début de la décennie, la part de l'épargne solidaire a donc presque doublé. Un constat optimiste en cette traditionnelle semaine de la finance solidaire qui se déroule cette année du 3 au 10 novembre. Mais les tenants de cette finance solidaire, qui soutient des entreprises à finalité sociales et environnementales, ont pour objectif d'atteindre 1% de l'épargne totale des ménages dans les années 2020.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*