Cotranet étend son positionnement avec deux nouvelles offres métiers

Cotranet

Deux nouvelles offres métiers

Dans le contexte actuel de ruptures permanentes, il est indispensable de se réinventer. Un défi qui se pose à toutes les entreprises, de la plus petite à la plus grande. Mais pour y parvenir il ne suffit pas de croître vite, il faut savoir piloter et saisir les nouvelles opportunités.

En d’autres termes, il faut être capable de suivre le virage du digital et de s’adapter à l’évolution des usages pour renouveler son modèle d’affaire.

Cotranet qui édite des solutions de gestion documentaire en mode licence et Saas en sait quelque chose. La société, qui a fait évoluer son positionnement avec la mise en place d’offre métiers (santé, immobilier, etc..) pour mieux répondre aux attentes de ses clients, a su s’adapter en lançant en 2014 deux nouvelles offres métiers en ligne.

La première est un service de dématérialisation en ligne et gratuit SkanToCloud (https://www.skan-to-cloud.com) qui permet de numériser tous types de documents papiers. Les fichiers générés sont transformés en format textuel après avoir été scanné grâce à un logiciel dit « OCR (1) », classés et indexés de façon intuitive dans un Cloud sécurisé pour une recherche rapide de l’information.

skantocloud

La seconde est une solution instantanée, sécurisée et gratuite conforme à la loi 2013-504 du 14 juin 2013 pour la mise en place d’une base de données économique et sociale (BDES).
Elle fournit aux employeurs un service intuitif permettant de diffuser leurs données et de communiquer avec les instances du personnel. Ils peuvent par ailleurs être accompagnés par les consultants experts du Groupe KPMG pour la mise en œuvre de leur « BDES ».

Ces développements se sont accompagnés par un recentrage de Cotranet sur son cœur de métier. Compte tenu de la faiblesse des synergies et commerciales la participation majoritaire de 82,5% dans la filiale Genwyse a été cédée sans garantie de passif à ses salariés. La transaction a été réalisée au quatrième trimestre 2015 pour un montant de 60.000 euros.

L’ensemble de ces évolutions devraient permettre à la société dirigée par Christophe Mathevet de réaliser au titre de son exercice clos le 31 Décembre 2015 un chiffre d’affaires stable de l’ordre de 1,06 million d’euros pour résultat net proche de 30.000 euros identique à celui de 2014.

Désormais recentré Cotranet n’exclut pas de réaliser des opérations de croissance à externe. Il faut dire qu’elle peut se le permettre. Car elle affichait au 31 Décembre 2014 une excellente santé financière : le montant de sa trésorerie nette était légèrement positif (3,5KE) pour 617.120 euros de fonds propres.

Les actions Cotranet sont cotées sur le Marché Alternativa et référencées sous les codes ISIN FR0010193284 et mnemo AACOT

 

(1) Optical Character Recognition définissant un procédé consistant à convertir une image numérisée par un module de balayage ou numériseur en texte pouvant être modifié dans un logiciel.

 

 

 

Article rédigé par Raphael Prunier

About Raphaël Prunier
Raphaël Prunier est rédacteur indépendant dans le domaine de la finance.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*