Finance, Fintech & Crowdfunding – La Revue de Presse d’Alternativa – 46ème édition

#crowdfunding

Le crowdfunding pour soutenir l'investissement immobilier

Soutenu par les pouvoirs publics, le crowdfunding immobilier permettrait d'offrir de nouvelles solutions d'investissement et non plus uniquement une opportunité de placement.

Lire l'integralité de l'article sur le site des Echos : http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-158163-le-crowdfunding-pour-soutenir-linvestissement-immobilier-2008330.php#xtor=CS1-32

La vérité sur… la folle croissance du crowdlending

Les acteurs de la finance participative ont tremblé. Le 10 mai, ils apprenaient, sidérés, le départ de Renaud Laplanche, fondateur de LendingClub, la première plateforme américaine de prêts aux entreprises, débarqué par son conseil pour avoir violé plusieurs règles, notamment en matière de conflits d’intérêts. Fjällräven Kånken Ryggsäck Sverige Ancien de HEC, champion de voile, classé 165e fortune française par Challenges, Renaud Laplanche était une icône pour les acteurs de l’investissement "par la foule". "Ce fut une journée noire", soupire Cédric Teissier, le vice-président de l’association France Fintech.

Lire la totalité de l'article sur le site de Challenges : http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20160616.CHA0732/la-verite-sur-la-folle-croissance-du-crowdlending.html

#blockchain

Euronext explore le potentiel de la blockchain pour les PME cotées

La bourse s'associe avec d'autres grands acteurs français pour constituer d'ici deux ans un registre décentralisé qui pourrait simplifier le traitement des valeurs moyennes.

Lire la totalité de l'article sur le site de l'Agefi : http://www.agefi.fr/fintech/actualites/quotidien/20160622/euronext-explore-potentiel-blockchain-pme-cotees-186154

Blockchain : la fin du Big Data ?

Si la production des données numériques dans le monde a le vent en poupe, 90% de ces données ont été produites dans les deux dernières années, Facebook y est bien pour quelque chose. nike air max italian camo Le plus grand réseau social en ligne a récolté 300 petabytes de données personnelles depuis son commencement, cent fois la quantité que la Bibliothèque du Congrès a pu collecter en deux siècles !

Dans l’ère du big data, les données sont avidement rassemblées et analysées : les entreprises et les organisations les utilisent pour personnaliser des services, optimiser les processus de prise de décisions, prévoir des tendances futures et plus encore. asics gel stratus mujer Aujourd’hui, les données sont un actif de valeur de l’économie mondiale.

Lire l'intégralité de l'article sur le site de French Web : http://www.frenchweb.fr/blockchain-la-fin-du-big-data/246169

#fintech

La régulation m’a tué… La FinTech est née

La nature a horreur du vide. Todd Gurley College Jerseys Voilà pourquoi les fintech émergent et améliorent ou remplacent les établissements financiers.

Pourtant chaque jour qui passe, on vous vend un autre histoire, celle d’établissements financiers européens qui souffrent et se plaignent de la régulation actuelle, Bâle 3, et solvency 2, et celle à venir…Bâle 4…et laissent à penser que finalement ces fintechs prennent avantage de cela. Mochilas Kanken Big C’est vrai, mais c’est l’arbre qui cache la forêt.

Tous affirment, la main sur le cœur, que les exigences prudentielles, en clair de fonds propres, les obligent à fermer ou vendre des activités, à délocaliser, à embaucher des spécialistes de la compliance, par définition non productifs, pour pouvoir faire les économies nécessaires et ainsi maintenir les profits qui leur permettent de faire leur métier. Air Max 2016 Dames Tous affirment aussi que les établissements financiers américains, qui sont pourtant plus à l'origine de la crise, ne subissent pas les memes contraintes, et que tout cela est prodigieusement injuste et anti-concurrentiel, et les pénalise. Cela est plus discutable, mais en grande partie vrai.

Pourtant, c'est outre atlantique que les "fintechs" ont démarré le plus fort, ce qui montre bien que les problèmes réglementaires des banques ne sont pas la cause essentielle de l’émergence des fintechs.

Lire la suite de l'article sur le site de French Web : http://www.frenchweb.fr/la-regulation-ma-tue-la-fintech-est-nee/247772

Quatre raisons de s'intéresser aux fintechs

DIAPORAMA - Les nouvelles technologies financières, ou « fintech », modifient l’univers des services financiers de différentes manières, soit par les relations clients ou encore l’analyse des différents produits.

Lire l'article sur le site Finance Investissement : http://www.finance-investissement.com/nouvelles/industrie/quatre-raisons-de-s-interesser-aux-fintechs/a/63060#

Fintechs : 4,9 milliards de dollars levés en capital-risque au 1er trimestre 2016, mais où ?

Ce premier trimestre 2016, les fintechs ont levée 4,9 milliards de dollars en capital-risque à travers le monde, soit une augmentation de 20% par rapport au dernier trimestre 2015, selon une étude de KPMG. New Balance 998 hombre Sur ce marché dynamique, les Etats-Unis dominent. Goedkoop Air Max Nike Ils totalisent 128 tours de table sur 218.

Lire la totalité de l'article sur le site d'Usine Digitale : http://www.usine-digitale.fr/article/fintechs-4-9-milliards-de-dollars-leves-en-capital-risque-au-1er-trimestre-2016-mais-ou.N397437

L'Inde, futur eldorado de la Fintech ?

La Fintech nourrit l’écosystème numérique Indien : 90 % des investissements des startups du domaine ont été réalisés ces trois dernières années, selon une étude de Zinnov Management Consulting.

Lire la suite de l'article sur le site d'Atelier.net : http://www.atelier.net/trends/articles/inde-futur-eldorado-de-fintech_442109

#PME-&-Startup

Financement de l'innovation : quelles options s'offrent à vous ? #Startups

Vecteur de compétitivité et de création de valeur, le financement de l’innovation est un axe stratégique partagé par les entreprises, l’Etat et l’Europe.

About Jonathan
Digital Marketing Manager chez Alternativa.fr

Leave a comment

Your email address will not be published.


*