La Revue de Presse d’Alternativa – 50ème édition

#blockchain (3)

La Blockchain a sa première définition légale

Le numérique ne bouleverse pas que les business models. Pour le prendre en compte, les règles et les lois sont elles aussi en pleine mutation. Chaque semaine, les avocats Eric Caprioli, Pascal Agosti, Isabelle Cantero et Ilène Choukri se relaient pour nous fournir des clés pour déchiffrer les évolutions juridiques et judiciaires nées de la digitalisation : informatique, cybersécurité, protection des données, respect de la vie privée... Aujourd’hui, regard sur la technologie blockchain et sa première définition légale donnée par Bercy dans le cadre des minibons. 

Lire la suite : usine-digitale.fr

isf

Fiscalité: Abolir l’ISF, ou abolir ses défauts? 

Si tant est que cette expression ait un sens, un « bon ISF » devrait avoir un taux très bas (par exemple 0,1%) et frapper tous les patrimoines sans exception.

Soyons clairs: idéalement, l’ISF mériterait d’être purement et simplement aboli. On n’en finirait pas d’énumérer les bonnes raisons de le faire. Nous sommes les derniers en Europe, ou presque, à en avoir un, la déclaration est un casse-tête et aux franges extrêmes de ce qui est admissible en termes de respect de la vie privée, son recouvrement est coûteux et, surtout, dans sa configuration actuelle, c’est une véritable machine à chasser les possédants (qui, du coup, paient hélas  TOUS leurs impôts en Belgique ou au Royaume-Uni au lieu de les payer en France) et à détruire notre tissu d’ETI familiales. Il se trouve cependant que, mal informés ou considérant – fût-ce à tort – que ces arguments ne sont pas décisifs, une très large majorité de Français (environ les deux tiers) sont opposés à la suppression de l’ISF. La question, en particulier pour un éventuel futur Président de droite, est donc de savoir s’il faut imposer cette mesure contre l’avis majoritaire.                        

Lire la suite : challenges.fr

#crowdfunding

Les projets de crowdfunding en Afrique ont levé 126 millions $ en 2015, soit 0,4% du total mondial

(Agence Ecofin) - Afrikstart, une plateforme de crowdfunding spécialisée dans le financement, la formation et l’encadrement des entrepreneurs africains, a publié une étude sur l’évolution ce mode de financement en Afrique. Intitulé « Crowdfunding in Africa », cette étude fait ressortir que les projets de crowdfunding en Afrique ont levé 125,9 millions $ en 2015, auprès des plateformes de crowdfunding basées sur le continent et à l’étranger.

Dans cette cagnotte, les 57 plateformes de crowdfunding que compte à présent le continent africain (contre 39 en 2014), ont levé collectivement 32,3 millions $ en 2015. Une performance qui reste toutefois inférieure à 0,4% de l'activité mondiale de crowdfunding. L’Afrique du Sud se taille ainsi la part du lion avec environ 30,8 millions $ levés en 2015. L’Egypte arrive en deuxième position avec 842 000 $ levés, puis le Nigeria avec 314 445 $ mobilisés.

Lire la suite : agenceecofin.com

crowdlending

Financement participatif : le crowdlending progresse… à pas comptés

Malgré des volumes multipliés par 3,3 au premier semestre 2016, le financement participatif des entreprises via des prêts est toujours en rodage. C’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. Avec une hausse de 230% sur les six premiers mois de l’année, le crowdlending, cette famille du financement participatif (crowdfunding) dédiée au financement des entreprises, affiche a priori toutes les couleurs de la réussite. Selon le baromètre Crowdlending.fr, établi par l’excellent blog du même nom, réalisé par Matthieu George, 34,1 millions d’euros ont été octroyés sur les six premier mois de l’année. Quelque 329 projets ont été financés sur la période via 14 plateformes, contre 145 projets via 6 plateformes un an plus tôt. Les entreprises empruntent en moyenne un peu plus de 103 700 euros à un taux moyen de 7,02 % sur 37,5 mois.

Lire la suite : lerevenu.com

About Jonathan
Digital Marketing Manager chez Alternativa.fr

Leave a comment

Your email address will not be published.


*