Perfect Memory : L’art de valoriser les bases de données

L'art de valoriser les bases de données 

La quantité d'informations disponible dans le monde double tous les ans. Cette prolifération de données accessibles sur la toile mais également sur de nombreux médias publics ou privés, combinés à leur diversité rend la compréhension, la recherche, l'étude et l'analyse de plus en plus difficiles. La société Perfect Memory, créée en 2008 par Steny Solitude, s'emploie justement à rendre toute cette information lisible. Son offre innovante, repose sur le développement d'une plateforme logicielle sémantique capable de gérer, d'indexer et de monétiser de grands volumes de données. 

Cette plateforme n'est ni un moteur de recherche ni un gestionnaire d'archives. Elle analyse et elle s'enrichit d'informations trouvées dans des bases de données extérieures qu'elle interroge. Du coup les données multimédia deviennent une base de connaissance souple et adaptable aux évolutions des formats et des volumes de contenus. Elle fournit par ailleurs un accès transversal à toutes les sources de données et offre un point d'accès unique pour la recherche, l'enrichissement, et la gestion de l'ensemble des contenus quels que soit leur emplacement avec plusieurs points d'entrées.

551457_861876500523050_2415172620925221277_n

Elle est ainsi parvenue à séduire de prestigieux clients tels que Radio France ou RTBF (Radio Télévision Belge Francophone). Car les applications liées aux solutions apportées par Perfect Memory et sa plateforme logicielle sont nombreuses. Elles permettent aux marques d'organiser leur mutation en média de marque, aux institutions de structurer et d'exposer leur catalogue, ou encore aux médias, qui gèrent des systèmes hétérogènes, de s'emparer de nouveaux canaux de diffusions en augmentant l'attractivité et l'exposition de leur catalogue contenu.

La société est pour le moment en pleine expansion. Elle devait franchir en 2016 le cap du million d'euros de facturations. L'exercice devrait rester, toutefois déficitaire, car Perfect Memory est en phase d'investissement et de déploiement de sa technologie innovatrice. C'est la raison pour laquelle, elle envisage une levée de fonds de 3 à 5 millions d'euros.

 

About Raphaël Prunier
Raphaël Prunier est rédacteur indépendant dans le domaine de la finance.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*